Le sucre et ses effets secondaires. (5ème partie). Infections virales, bactériennes, maladies auto-immunes, maladies graves, etc.

Publié le par CYMONE

Le sucre et ses effets secondaires. (5ème partie). Infections virales, bactériennes, maladies auto-immunes, maladies graves, etc.

Bonjour

 

Depuis le 31 août 2017 je poste des articles tirés du livre de Danièle GERKENS, « ZERO SUCRE »

Dans cette 5ème partie je vous livre des extraits (E*) du chapitre 9 « Septembre. Le sucre nous rend-il malade ? »

J’ai volontairement zappé son 6ème mois intitulé « AOUT : le NO SUGAR et les autres » dans lequel je n’ai rien trouvé de très accrocheur.

A l’inverse le chapitre 9 est une mine d’informations sur la santé étroitement liée à de trop importantes consommations de sucre. Si nous développons certaines maladies graves c’est pour de multiples raisons certes, mais le sucre a une grande part de responsabilités. En effet notre journaliste SANTE BIEN-ETRE du magazine ELLE, continue son enquête santé auprès de scientifiques et de médecins s’étant largement penchés sur la question. Leurs rapports, même s’ils se contredisent parfois, ou s’ils sont rédigés au conditionnel, sont accablants : diabète de type 1, diabète de type 2 (il se déclare souvent après 40 ans, cependant il peut passer longtemps inaperçu !).Obésité. MALADIES INFLAMMATOIRES ET CHRONIQUES. ALTERATION DU MICROBIOTE AVEC TOUTES LES CONSEQUENCES QUI EN DECOULENT. Insomnies…

Mais aussi cancers, maladies cardio-vasculaires. AVC. Arthrite, Alzheimer … D’ailleurs à ce sujet, des chercheurs et neurologues ayant découvert que les lésions caractéristiques du cerveau étant dues à une banale résistance à l’insuline, qualifieraient Alzheimer de « diabète de type 3 » ou de « diabète du cerveau ». Les traitements du diabète de type 2 semblent relativement efficaces sur les malades atteints d’Alzheimer. La scientifique israélienne Yifat Miller concluait : « Le lien entre les 2 maladies, DIABETE DE TYPE 2  et ALZHEIMER se situe au niveau de l’interaction entre deux peptides qui s’agrègent au niveau atomique… » et elle rajoute qu’il y aurait « un lien entre le diabète et d’autres maladies neurodégénératives dont la maladie de PARKINSON. »

Et que pense notre foie, lorsqu’on le surcharge en glucide ? Les stéatoses hépatiques ou métaboliques, non alcooliques, (ou NASH) se développent. Autrement dit, les cirrhoses du foie ne sont pas réservées qu’aux alcooliques !

Alors que faut-il faire ? Peut-être revoir sérieusement notre régime alimentaire !

 

Voilà, je crois vous avoir à peu près résumé le contenu de ce chapitre 9 « SEPTEMBRE ».

A vous de lire mes scans dans le détail:http://colopathie-fonctionnelle-sii.blogspot.com

Bonne lecture et bonnes réflexions sans vous voiler la face !

Cymone

 

(E*)Dans la marge de chaque page j'ai coché en rouge ce qui me paraissait le plus important. Volontairement je n'ai pas scanné toutes les pages. (Rassurez-vous, les autres scannes suivront prochainement. Pour info, je ne touche pas de royalties sur la vente de son livre, mais je pense qu’il peut nous aider à comprendre le processus du sucre ajouté sur nos organismes. Par ailleurs, je ne partage pas ses idées à 100%, notamment dans l’élaboration des petits-déjeuners contenant de la charcuterie par exemple… Pour moi et mon médecin homéopathe/nutritionniste, on commence bien une journée avec  un petit-déjeuner contenant des fruits, mais pas avec de la charcuterie ! Quand aux produits laitiers, je suis plutôt contre, mais ça se discute!)

 

L’image est faite à partir de : https://www.google.fr/search?q=dessins+smiley&tbm=isch&tbs=rimg:Ce058lMBG1C5IjhqQUGIa4Hf6-owsAks0J4s67Lk8-me8ix0YV4X5xYpPrFCW64hup4zvOPqOzvW0lbveELtAFPy3ioSCWpBQYhrgd_1rEWsClAaYxoMyKhIJ6jCwCSzQniwRJeYsfj7hJQMqEgnrsuTz6Z7yLBEs7Lnjhxe69yoSCXRhXhfnFik-EQHRscRAcGVnKhIJsUJbriG6njMRnr3eajr40TQqEgm84-o7O9bSVhEmOBL9BbZYFioSCe94Qu0AU_1LeEeEtLf9Hifeh&tbo=u&sa=X&ved=0ahUKEwiswoe6u-DWAhXKyRoKHWRVDjIQ9C8IHA&biw=1600&bih=750&dpr=1#imgdii=7Y5Ni763EuwNXM:&imgrc=fS8OTCeuQekUJM:

 

Et de mes photos personnelles.

 

Commenter cet article