La SEMIOLOGIE INTESTINALE. Suite. Diverticulose Colique

Publié le par CYMONE

Bonjour

 

La SEMIOLOGIE INTESTINALE. Suite.

J’ai déjà abordé les diarrhées, la constipation, les explorations endoscopiques et les explorations radiologiques, les Troubles Fonctionnels Intestinaux et la Rectocolite Hémorragique (RCH) la maladie de Crohn.

Aujourd’hui j’aborde : Diverticulose Colique

Attention, et je le précise à nouveau, le document de la faculté de médecine de Lyon est une étude. Il ne faut donc pas en tirer des conclusions trop hâtives sur vos symptômes ; cependant il peut vous aider à mieux les comprendre et à mieux collaborer avec votre médecin.

Donc ne perdez pas de temps, soyez un patient expert.

Mais revenons à nos moutons.

C'est-à-dire à la SEMIOLOGIE INTESTINALE étudiée par le Dr Pascal Sève et le professeur Christiane Broussolle.

 

Vous pouvez consulter directement le diaporama que la faculté de Lyon a mis en ligne en cliquant sur ce lien : http://lyon-sud.univ-lyon1.fr/servlet/com.univ.collaboratif.utils.LectureFichiergw?ID_FICHIER=1320402911107

 

Merci à la faculté de médecine de Lyon-Sud, de nous informer avec autant de précisions.

 

Mes commentaires commencent par ©

 

Mieux avisé, mieux informé, vous avancerez avec votre médecin dans la bonne direction et pourquoi pas vers la guérison. Enfin c’est ce que je vous souhaite.

 

Cordialement

Cymone

 

En résumé, vous trouverez donc :

Page 30: DIVERTICULOSE COLIQUE

  • Définition de la diverticule : hernie de la muqueuse colique à travers la musculeuse repoussant la séreuse (*)
  • Définition de la diverticulose : présence de diverticules multiples. Elle prédomine au niveau du colon sigmoïde.
  • Signes cliniques : Asymptomatique en l’absence de complications. Volontiers associée à des Troubles Fonctionnels Intestinaux
  • Complications :
  • Diverticulite ou inflammation du diverticule, due à une infection entrainant une éventuelle perforation du diverticule
  • Sigmoïdite : inflammation et infection du sigmoïde
  • Examens complémentaires : Lavement à la gastrografine. Scanner avec lavement opaque : diverticules, épaississement de la paroi colique, abcès péricolique, infiltration de la graisse péricolique.

© (*) : Différentes couches composant la paroi intestinale.

Voir images sur ce site par exemple :

https://www.google.fr/search?q=muqueuse+colique+d%C3%A9finition&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwj35_z2yunSAhWClxoKHcENDE0Q_AUIBigB&biw=1600&bih=750&dpr=1#tbm=isch&q=couches+paroi+intestin&*&imgrc=3i5IYmu1owBf-M:&spf=397

 

 

 

© Comme il est difficile de se faire sa propre opinion, et que l’on risque de s’affoler facilement, je vous conseille de visiter aussi les sites ci-après et de lire les extraits tirés de ce site dans mon article du 28 février 2017:

 

 

 

© Voilà, je crois avoir à peu près balayé l’essentiel concernant la DIVERTICULOSE COLIQUE

Pour mieux comprendre, je vous propose de consulter tous ces sites attentivement, car je ne vous ai cité que les grands titres et quelques extraits.

L’image est prise sur le site:

http://nte-serveur.univ-lyon1.fr/physiogerland/sys_digestif/page%20html/aa%2026.html que vous pouvez consulter également.

 

 

 

 

Commenter cet article