Traitements à base d'argile (contenant d'éventuels métaux nocifs, comme le plomb) ou à base d'Aloe-véra (sans effets secondaires)

Publié le par CYMONE

Bonjour

Lorsqu’on est souffrant on prend des traitements généralement prescrits par ses médecins.

Parfois ces traitements (ou médicaments) sont à base d’argile, mais cette argile peut éventuellement contenir des métaux lourds ou légers selon le lieu où elle a été récoltée. Parmi tous ces métaux, figure  le plomb,  un neurotoxique, déficient intellectuel…Il est toxique aussi pour les reins, le cœur, l’appareil reproductif, etc.

En janvier 2016, la revue QUE-CHOISIR a mis en garde les consommateurs de compléments et médicaments à base d’argile. En outre, elle donne les quantités de plomb omniprésent dans les produits les plus couramment utilisés. Et tant qu’à consommer de l’argile, autant prendre des compléments alimentaires que des médicaments !

Par exemple, l’analyse en plomb donne :

-          Pour SUPER DIET Argile verte menthe poivrée : 0.66mg/kg

-          Pour SMECTA : 20mg/kg

Sacrée différence !

Bien sûr il faudrait aussi se renseigner sur les autres métaux toxiques éventuellement présents dans ces argiles.

Pour info, lorsque j’étais colopathe, si je prenais du SMECTA c’était surtout par facilité ! Et je souffrais tant que je ne prenais pas la peine de me renseigner sur la toxicité des métaux nocifs qu’il pouvait contenir! Je voulais une efficacité rapide ! Cependant « vite et bien », sont des mots qui vont rarement ensemble !

L’argile agit comme un pansement gastrique, mais attention de bien la choisir ! L’eau de riz très épaisse doit aussi jouer ce rôle de pansement. A voir.

Pour mieux analyser les choses, (en étroite collaboration avec votre médecin bien-sûr), j’ai mis les articles ci-après :

-          ALTERNATIVE SANTE : mangez de l’argile

et un scan de la revue QUE-CHOISIR

-          BEDELIX : les contre-indications (c’est sans doute similaire aux autres traitements !)

-          Et DIGESTION DIFFICILE qui n’a rien à voir avec l’argile, mais préconise pour le SII notamment, d’utiliser PROIBS un aliment diététique développé en Suède et qui fonctionne grâce aux vertus de  l'Aloe Vera.  (Cette plante fait je crois des miracles dans les traitements intestinaux.) Elle convient aussi bien pour la constipation que pour les diarrhées car elle rééquilibre le fonctionnement des intestins quels que soient les symptômes. Les colopathes la connaissent bien, mais la connaissent-ils sous cette forme-là ? Perso, depuis ma guérison fin 2009, je n’ai pas eu l’opportunité de tester l'Aloe Vera.

Bonne lecture et bonne analyse des choses.

Cymone

PS selon les traitements utilisés, vous pouvez me faire part de vos impressions en m'envoyant un commentaire SVP. Je n'ai pas acheté d'actions ni chez les uns, ni chez les autres!

 

 

 

 

http://www.alternativesante.fr/argile/devenez-geophage-mangez-de-l-argile

Quelle que soit leur couleur, les argiles vous permettront de venir à bout des rhumatismes, traumatismes et fractures, infections internes et externes, problèmes dermatologiques et maladies digestives, gastro-entérite comprise. Elles sont le seul véritable recours en cas de brûlure et peuvent reconstituer la peau dans son intégralité sans la moindre cicatrice. À condition bien sûr d’utiliser le protocole adéquat.

 

Commentaires des internautes :

-          Anonyme Le 13/02/2016 14:57
Je voudrais plus d'informations au sujet du plomb dans l'argile s'il vous plaît.

-          Administrateur Alexandre I.

Le 15/02/2016 12:13
Des surcharges en plomb, en arsenic ou en cadmium sont possibles si les argiles ont été contaminées par des déchets de l'activité humaine. L'évaluation de ces risques est difficile. Dans le cas du plomb par exemple, les procédures d'IVBA (In Vitro Bio Accessibility tests) ont montré que celui-ci, solubilisé dans l'estomac, tend à précipiter dans l'intestin lorsque le pH remonte, ou à se fixer sur des particules solides présentes dans la lumière intestinale. En conséquence la fraction réellement assimilable est fortement réduite, se limitant à 7 à 29% de la fraction ingérée.
Les fournisseurs d'argiles sont heureusement astreints à des contrôles portant sur :
−la qualité bactériologique
−la présence éventuelle de métaux lourds

-          Anonyme Le 17/01/2016 13:26

Bonjour à tous

Dans le dernier Que choisir de janvier, une étude a trouvé que les argiles les plus courantes Cattier et Argiletz et même la Smecta ont un taux très alarmant de plomb, il ne faut les utiliser qu'en usage externe. Il existe heureusement des argiles Dietaroma à la menthe par exemple qui n'a pas de plomb

BEDELIX: Contre-indications du médicament BEDELIX

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de maladie comportant un risque d'obstruction du tube digestif.

Attention

N'utilisez pas ce médicament de façon prolongée sans l'avis de votre médecin : des examens peuvent être nécessaires si les symptômes persistent.


En savoir plus sur http://eurekasante.vidal.fr/medicaments/vidal-famille/medicament-bbedel01-BEDELIX.html#JRfLD6bkhT2V8hLf.99

 

DIGESTION DIFFICILE

Nous sommes basés en Suède et sommes revendeur officiel de la marque PROIBS pour la France via notre site  https://digestiondifficile.fr/

 

PROIBS est régulièrement testé et aucune trace de métaux nocifs (lourds et légers) n'a jamais été constatée.

''PROIBS est un aliment diététique développé en Suède qui fonctionne grâce aux vertus de l'Aloe Vera et dont l'efficacité à réduire les symptômes liés au syndrome du côlon irritable tels que les douleurs abdominales, les ballonnements, la diarrhée et la constipation a été prouvée scientifiquement. L'ingrédient principal de PROIBS est l'AVH200, un extrait d'aloe vera barbadensis mill sur lequel porte l'étude scientifique.''

Il est conseillé de prendre 1 à 2 sachets par jour (à dissoudre dans un verre d’eau) et, si les effets escomptés ne se font pas ressentir au bout de 4 semaines, nous recommandons de ne plus prendre PROIBS®.

PROIBS® est un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales (ADDFMS) pour les besoins nutritionnels en cas de syndrome du côlon irritable. PROIBS® n’est pas un ADDFMS « à risque » (un ADDFMS est « à risque » lorsque, du fait de sa composition, il est susceptible de présenter un risque pour les personnes auxquelles ils ne sont pas destinés).

C'est un complément du régime alimentaire qui n’est pas destiné à être utilisé comme seule source d'alimentation. Nous recommandons de bien lire les informations liées à ce produit sur notre site web (https://digestiondifficile.fr/).

 

UNE ETUDE PILOTE sur l’effet de l’extrait d’Aloe barbadensis Mill. (AVH200®) sur les patients atteints du syndrome du côlon irritable :

une étude randomisée, contrôlée par placebo, en double aveugle. Størsrud S1, Pontén I2, Simrén M2.

Résumé CONTEXTE ET OBJECTIFS : Peu de traitements efficaces existent pour les patients atteints du syndrome du côlon irritable (SCI), et beaucoup d’entre-eux font état d’une réduction de leurs symptômes lors d’une utilisation de produits à base d’aloe vera. L’objectif de cette étude pilote est d’investiguer l’effet de l’extrait d’Aloe barbadensis Mill. (AVH200®) sur les patients adultes atteints du SCI lors d’une étude randomisée, contrôlée par placebo, en double aveugle.

MÉTHODES : 68 patients adultes ayant été diagnostiqués du SCI selon les critères de Rome III ont été randomisés afin de recevoir de l’AVH200® ou un placebo pendant 4 semaines. Des questionnaires symptômes ont été complétés sur base hebdomadaire et il a été demandé aux patients si ils ont eut un soulagement adéquat de leurs symptômes gastro-intestinaux.   

RÉSULTATS: Une tendance vers une plus grande proportion de répondeurs du groupe aloe vera (55%) contre placebo (31%), (p=0.09) a été observé, et la proportion de sujets ayant rapporté un soulagement adéquat pendant au moins 50 % du temps lors de la période de traitement a eu tendance à être plus importante pour le groupe aloe vera contre le groupe placebo (33% vs. 14%; p=0.12). Dans son ensemble, la gravité des symptômes gastrointestinaux a été réduite dans le groupe aloe vera (314+/-83 vs. 257+/-107; p=0.003) mais pas le groupe  placebo (276+/-88 vs. 253+/-100; NS), sans différence entre les groupes (p=0.10). L’AVH200® a été bien toléré et aucun effet indésirable important n’a été rapporté.  

CONCLUSION: Bien que le critère principal d'évaluation de l'étude n’ait pas été atteint, l’AVH200® semble être une option de traitement prometteuse pour les patients atteints du SCI en raison des résultats positifs sur les critères d’évaluation secondaires. Cette étude n’a peut-être pas été assez puissante pour détecter une différence significative entre les différents groupes de traitement, et, par conséquent, des études randomisées et contrôlées plus larges sont nécessaires afin de confirmer ces résultats et d’élucider les mécanismes potentiels expliquant son effet.    

COMPOSITION DU PRODUIT :

Fructose, Aloe barbadensis Mill. Extrait (AVH200®), inuline, régulateurs d'acidité (acide citrique, bicarbonate de sodium), acide ascorbique (vitamine C), antiagglomérants (dioxyde de silicium, stéarate de magnésium, phosphate tricalcique),aromatisant (citron), colorant (Riboflavine-5'-phosphate de sodium (vitamine B2)).

Aucun effet secondaire n'a été signalé lors de l’étude effectuée sur la consommation de PROIBS® pour les besoins nutritionnels en cas de syndrome du côlon irritable.

PROIBS® est un aliment diététique destiné à des fins médicales spéciales et ne devrait pas être consommé en cas d'allergie à un de ses ingrédients.

Pour info, nous postons également un article par semaine lié à la colopathie fonctionnelle sur notre blog qui est intégré à notre site. 

Commenter cet article