Les enzymes digestives, leur rôle. Le déficit enzymatique, ses conséquences. Et l’ALOE-VERA la plante magique.

Publié le par CYMONE

Les enzymes digestives, leur rôle. Le déficit enzymatique, ses conséquences. Et l’ALOE-VERA la plante magique.

Les enzymes digestives, leur rôle. Le déficit enzymatique, ses conséquences. Et l’ALOE-VERA la plante magique.

Bonjour

Plus que quiconque, les malades chroniques cherchent des solutions à leurs problèmes de santé récurrents. Des plantes extraordinaires comme l’aloe-vera peuvent en aider certains. Encore faut-il savoir pourquoi ils en ont besoin et comment cette plante agit efficacement et rapidement sur leurs organismes.

Effets anti-inflammatoires, antibactériens, antiviraux, antifongiques…

Effets protecteurs avec les polysaccharides, les vitamines, les acides aminés, les minéraux… Sans oublier les enzymes, actrices essentielles dans la digestion des aliments. Un déficit en enzyme peut créer de nombreuses perturbations digestives. Ce déficit peut être lié à différentes causes et entre-autres causes, aux métaux lourds.

Pour mieux comprendre, j’ai sélectionné 3 sites : SANTE-NUTRITION, BIO-ET-NUTRITION et BEA-ATTITUDE. Ils se complètent. Des médecins renommés, comme les docteurs Catherine Kousmine, Jean Seignalet et Philippe Fiévet sont cités.

Dans ces articles, j’ai glissé quelques commentaires personnels. Ils commencent par –©

Bonne lecture et bonnes critiques.

Cymone

Santé Nutrition | 26 avril 2016

Comment l’aloe vera agit dans votre corps: Pourquoi les Egyptiens l’appelaient la plante de l’immortalité

Connue par les Egyptiens comme la plante de l’immortalité et par les Amérindiens comme la baguette magique des cieux, l’aloe vera possède un large éventail de merveilleuses propriétés curatives…

L’aloe vera contient plus de 200 composés biologiquement actifs d’origine naturelle, comprenant des polysaccharides, des vitamines, des enzymes, des acides aminés et des minéraux qui favorisent l’absorption des nutriments.

Selon The Journal of Environmental Science and Health, l’aloe vera possède également des propriétés antibactériennes, antivirales et antifongiques qui aident le système immunitaire à nettoyer le corps des toxines et des pathogènes intrus…

- ©

Petit rappel :

- Les polysaccharides, sont de la famille des glucides (ou sucres).

- Les antifongiques luttent contre les mycoses (ou champignons). Problème fréquent chez les colopathes par exemple.

Le système immunitaire des malades chroniques étant souvent en berne, les malades doivent se protéger :

- Des bactéries nocives (je ne parle pas du microbiote composé de bonnes bactéries protectrices, présentes en très grand nombre dans le système immunitaire).

- Des virus

- Des champignons (ou mycoses)

- Etc.

On trouve sur le site « bio-et-nutrition » des compléments sur les enzymes et ce qui peut les rendre inefficaces ; notamment les métaux lourds.

http://www.bio-et-nutrition.com/lintestin-acteur-cle-de-notre-sante/

L’intestin : acteur clé de notre santé

Docteur Philippe Fiévet…

L’intestin : Acteur clé de notre santé

La plupart des maladies chroniques et bon nombre de symptômes aigus sont en relation avec notre système digestif, notre flore intestinale et notre alimentation.

Le docteur Catherine Kousmine et le Docteur Jean Seignalet l’avaient bien compris …

L’intestin joue un rôle primordial dans notre santé et dans le maintien de celle-ci. C’est grâce à lui que les nutriments nécessaires au fonctionnement de notre organisme sont absorbés et redistribués là où notre organisme le demande. D’autre part il empêche la pénétration de micro-organismes, macromolécules et composés toxiques. Pour cela, toutes les étapes de la digestion doivent être effectuées correctement.

La digestion

Le but de la digestion est de dégrader les aliments en petites molécules absorbables (action de découpage) et ainsi permettre leur assimilation au niveau de l’intestin. Imaginons une carotte, pour que son béta-carotène parvienne jusqu’à la circulation sanguine, il faudra que cette carotte soit réduite en morceaux minuscules pour que ce nutriment puisse traverser la barrière intestinale. Cette action est possible grâce à des procédés mécaniques comme la mastication, le péristaltisme (action rythmique des contractions de l’intestin) et des procédés chimiques enzymatiques (enzymes salivaires, gastriques, intestinales, pancréatiques)…

Les enzymes ont un rôle primordial ; si on ne possède pas pour une raison ou pour une autre une enzyme, l’aliment non dégradé ne reste pas neutre dans le système digestif. Il putréfie ou fermente, et à la longue entraîne un déséquilibre de l’écosystème intestinal.

Ce qui peut rendre nos enzymes digestives inefficaces :

§ un défaut de mastication : l’amylase sécrétée par les glandes salivaires digère en partie les amidons (sucres lents), de plus la salive informe les papilles, le cerveau transmet l’information aux différents organes digestifs de l’arrivée d’aliments permettant la sécrétion des enzymes digestives adéquates,

§ le stress,

§ l’hypochlorhydrie, due à l’âge ou aux médicaments ayant une action sur l’acide chlorhydrique,

§ les métaux lourds,

§ les carences ou déficits en vitamines, minéraux, qui sont des catalyseurs ou cofacteurs,

§ les déficits enzymatiques d’origine génétique. Un exemple bien connu : le déficit en lactase, enzyme qui dégrade le lactose du lait. La lactase n’est pas efficace chez une majorité d’adultes, certains présenteront dès l’ingestion de lait des ballonnements, gaz, diarrhée, car les bactéries fermentent le lactose.

- © L’écosystème, (ou flore intestinale, ou microbiote) est composé de bactéries. En assimilant les nutriments, en participant à la fabrication de vitamines, et en assurant l'imperméabilité, ces bactéries jouent un rôle essentiel dans notre protection. Elles nous immunisent des maladies.

Et qui dit déséquilibre de cet écosystème, dit perturbations du système digestif et notamment des intestins.

Au sujet de l’inefficacité de nos enzymes, le Docteur Philippe Fiévet cite 6 causes :

- dont les métaux lourds ! En franchissant la barrière intestinale, les métaux passent dans le sang. Ils circulent librement dans nos organismes et sont à l’origine de maladies graves, généralement difficiles à soigner. Les métaux agissant sournoisement, peu de médecins les soupçonnent. Et pourtant !

- Dont la génétique et comme exemple un déficit en lactase. Généralement les gens ne savent pas s’ils possèdent ou non cette enzyme. Pour le savoir il faut tenter un régime sans laits ni produits laitiers aucun et noter les effets dus à ce régime (plus ou moins long selon les individus). Le calcium pourra être puisé dans certains végétaux.

SANTE-NUTRITION :

Minéraux

L’aloe vera contient de nombreux minéraux y compris le calcium, le magnésium, le zinc, le chrome, le sélénium, le sodium, le fer, le potassium, le cuivre et le manganèse. Ces minéraux agissent ensemble pour stimuler les voies métaboliques.

- © Voie métabolique : le produit de la réaction catalysée par une enzyme sert de substrat pour la réaction suivante. Et ainsi de suite.

SANTE-NUTRITION :

Enzymes

L’aloe vera contient d’importantes enzymes comme l’amylase et la lipase qui peuvent favoriser la digestion en décomposant les molécules de graisse et de sucre. Une molécule, en particulier, la bradykinase, aide à réduire l’inflammation.

- © voir ce site http://bea.attitude.over-blog.com/article-7368985.html

Il vous donne la composition de l’Aloès (Aloe vera) : cathartique et émétique, analgésique et antibiotique, bactéricide et laxatif, détergent, fongicide et germicide, calmant, Corticoïde naturel. Etc.

SANTE-NUTRITION :

Vitamines

Une étude a montré que l’aloe vera contient en fait de la vitamine B12 qui est nécessaire pour la production de globules rouges…L’aloe vera est également une bonne source de vitamines A, C, E, acide folique, choline, B1, B2, B3 (niacine) et B6.

Acides aminés

L’aloe vera contient 20 des 22 acides aminés essentiels qui sont nécessaires au corps humain. Il contient également de l’acide salicylique qui combat l’inflammation et les bactéries.

Autres utilisations de l’aloe vera

En plus d’être un excellent nettoyant du corps, éliminant les matières toxiques de l’estomac, des reins, de la rate, de la vessie, du foie et du côlon, l’aloe vera peut également procurer un soulagement efficace pour les affections plus immédiates, tels que l’indigestion, les maux d’estomac, les ulcères et l’inflammation des intestins. Il renforce également le tube digestif et soulage l’inflammation des articulations, ce qui en fait une excellente option pour les personnes souffrant d’arthrite.

…bain de bouche efficace pour éliminer la plaque … le gel d’aloe vera guérit efficacement les ulcères de la bouche plus communément appelés des aphtes.

- © L’inflammation des intestins concerne essentiellement ceux qui ont une MICI. Mais pas que !

- Par ailleurs, les candidoses (fréquentes chez les colopathes, ou SII) envahissent parfois tout le tube digestif, dont la bouche. Ce muguet buccal très douloureux n’est pas toujours facile à éliminer. L’ALOE VERA est sans doute très efficace. Mais je ne l’ai jamais testé car j’ai été guérie de ma colopathie et de mes gingivites chroniques avant de connaitre cette plante.

Personnellement si j’ai exceptionnellement la bouche un peu douloureuse l’hiver, j’utilise des huiles essentielles. Par ailleurs, j’ai constaté qu’un dentifrice maison (mélange d’huile d’olive et de bicarbonate alimentaire) me protégeait de la plaque dentaire et des aphtes occasionnels. (Demander l’avis de votre dentiste.)

SANTE-NUTRITION :

Comment prendre l’aloe vera ?

L’aloe vera peut être consommé directement à partir de la plante, mais la façon la plus facile et la plus agréable est probablement le jus d’aloe vera…

Commenter cet article