VENTRE, NOTRE DEUXIEME CERVEAU. SCIENCES ET AVENIR Juin 2012. Suite avec les pages 51, 52 et 53

Publié le par CYMONE

Pages 51 (nos 2 cerveaux dialoguent), 52 (neurones dans intestin) et 53 (barrière épithéliale intestinale)

Ci-après quelques extraits résumant la page 51. Même si l’article date de 2012, et que la recherche évolue constamment, il reste très intéressant et bien imagé.

Si Diarrhée ou vomissements sont en caractères gras, c'est que ces 2 symptômes sont très fréquents dans la colopathie ou le SII.

Bonne lecture. Cymone.

…Lire la suite sur : http://colopathie-fonctionnelle-sii.blogspot.com Quand le blog s’ouvre, aller dans RECHERCHE.

Ecrire « ARCHIVES DU 14 JUILLET 2014 » Cliquer sur l’article que vous recherchiez.

Vous constaterez que le 28 janvier 2017, j’ai posté les archives traitant du même sujet « VENTRE NOTRE DEUXIEME CERVEAU » Il y a celles du 14 et du 20 juillet ; celles du 04, du 10, et du 17 aout ; ainsi que celles du 11 septembre 2014.

"Le simple fait de manger donne le coup d’envoi d’un dialogue nourri entre cerveau et intestin…Des capteurs situés dans la bouche puis dans l’œsophage, dans l’estomac et dans l’intestin, alertent l’encéphale. A partir d’une certaine quantité de nourriture, celui-ci émet des signaux de satiété…Le contenu va voyager…dans l’intestin grêle puis…dans le colon pendant que les Systèmes Nerveux Entérique et Central se bombardent de messages. Le cerveau se tient informé de ce qui se passe dans le ventre grâce à sa principale vigie, la branche sensitive du nerf vague et régule les mouvements intestinaux via l’autre branche du nerf vague, motrice celle-là…Quand tout se passe bien, cette machinerie bien huilée fonctionne de manière silencieuse et indolore. Mais si soudain, une toxine,…est détectée,…la barrière intestinale active le Système Immunitaire qui produit des médiateurs inflammatoires qui vont stimuler le nerf vague. En retour le cerveau peut produire une douleur abdominale comme signal d’alerte, une action anti-inflammatoire, ou bien augmenter l’activité du SNE, induisant une diarrhée ou un vomissement." ELENA SENDER

Commenter cet article